Ébaucher votre cours

Pendant la phase de planification, vous pouvez établir les grandes lignes de votre cours en vue du tournage. Cet article fournit des conseils utiles pour structurer votre cours et attire votre attention sur certains éléments indispensables pour l'ensemble de vos leçons.

Dans cet article :

Structure de cours recommandée

Les cours Skillshare comprennent en moyenne 20 à 60 minutes de contenu vidéo préenregistré réparti en une série de petites leçons (ou vidéos) de 2 à 8 minutes. Cela permet de s'assurer que le cours est digeste et organisé en une séquence claire. Voici la structure générale que nous recommandons :

  • Vidéo d'introduction : Une vidéo courte et inspirante qui ressemble à une bande-annonce de film. Elle résume ce que les apprenants peuvent s'attendre à apprendre dans votre cours et crée un lien personnel entre vous et vos apprenants.
  • Projet vidéo : Une explication rapide du projet que vos apprenants vont réaliser.
  • Leçons du cours : La séquence de leçons qui enseignent les concepts de base et exposent les étapes de la réalisation du projet.
  • Vidéo de conclusion : Une vidéo finale pour conclure et résumer le cours. Cet article aborde les éléments essentiels de chacune de ces composantes du cours afin que vous puissiez être sûr de les prévoir lors de l'élaboration de votre cours.

Planifier et scripter

Il est utile d'ébaucher vos principaux sujets de discussion, le format de chaque leçon et les supports médias supplémentaires dont vous aurez besoin pendant que vous êtes encore en phase de planification afin d'être bien préparé à commencer à filmer votre cours. Le Document de planification de cours est utile à cet égard !

Voici quelques éléments à prendre en considération lors de la phase de planification :

Les titres des leçons

Chaque leçon de votre cours doit avoir un titre clair et concis qui explique le concept enseigné dans cette leçon. L'ensemble des titres de vos leçons donne un aperçu de votre cours. Vos apprenants actuels utilisent la file d'attente des vidéos de cours pour naviguer dans votre cours, tandis que les apprenants potentiels font défiler les titres pour voir si votre cours leur convient. Les titres sont vraiment importants !

Comme pour les titres de cours, nous vous encourageons à revoir vos titres de leçons et à les peaufiner une dernière fois lorsque vous vous rapprochez de la publication. Pour plus d'informations sur ce processus, consultez l'article Merchandising et référencement de votre cours.

Formats vidéo

Tenez compte de la façon dont vous prévoyez de filmer et de monter chaque leçon afin de commencer à visualiser la configuration, vos besoins en équipement et la façon dont cela s'intégrera dans l'ensemble de votre cours. Certains des cours les plus intéressants contiennent un mélange de formats vidéo, comme par exemple :

  • Présentateur : Un plan de vous parlant directement à la caméra.
  • Présentation de diapositive : Diapositives simples à base de texte avec une voix off.
  • Capture d'écran vidéo : Pour les démonstrations de logiciels ou les présentations de diapositives sur un PC.
  • démonstration pratique : Pour les tutoriels en direct, comme le dessin ou la peinture.

Les médias

Les enseignants utilisent également une variété de supports supplémentaires pour étoffer leurs cours, tels que des images visuelles ou fixes, des exemples, des diapositives, des bobines B, des animations, des graphiques et de la musique. En règle générale, pour les prises de vue d'un présentateur, nous vous recommandons de changer d'angle de caméra, de graphique ou de diapositive toutes les 30 à 45 secondes dans vos leçons, ou toutes les 3 à 5 secondes dans votre vidéo d'introduction. Par conséquent, prenez note des supports dont vous aurez besoin maintenant afin de pouvoir les préparer pour le tournage et le montage plus tard.

Longueur de la vidéo

Nous vous recommandons de garder vos leçons vidéo concises, idéalement entre 2 et 8 minutes. Estimer la longueur de chaque vidéo à l'avance peut vous aider à planifier et à mieux visualiser la portée globale de votre cours.

Sujets de discussion et concepts clés

Chaque leçon peut inclure une démonstration de techniques, de concepts ou d'exemples, ainsi que votre point de vue unique ! En notant les sujets de discussion clés que vous souhaitez aborder, vous vous assurez de ne pas avoir à recommencer plus tard et à refilmer ce que vous avez manqué ! Dans l'idéal, essayez de vous concentrer sur un concept clé ou sur une étape du projet à chaque leçon afin de ne pas saturer vos apprenants.

Certains enseignants préfèrent rédiger un script complet pour chaque vidéo. D'autres enseignants créent des puces pour chaque leçon et en parlent de manière organique, en s'assurant qu'ils abordent chaque point. C'est vous qui décidez de l'approche à adopter. Le plus important, c'est que votre prestation devant la caméra soit naturelle, qu'elle s'inscrive dans une conversation et qu'elle ne soit pas manifestement dictée par un script. Pour plus de conseils sur la manière de donner vos cours devant la caméra, consultez l'article Enseigner avec confiance.

Planifier votre vidéo d'introduction

Votre vidéo d'introduction constitue de facto la bande-annonce de votre cours. C'est ce qui apparaît en premier aux apprenants lorsqu'ils cliquent sur votre cours et la seule partie de votre contenu vidéo que les non membres peuvent voir. Elle doit donc à la fois expliquer de manière pertinente le sujet du cours et susciter l'enthousiasme pour ce que vous allez enseigner !

Chaque enseignant aborde ses vidéos d'introduction différemment, nous recommandons cependant quelques éléments clés pour que votre vidéo d'introduction attire vraiment l'attention de vos apprenants.

  • Commencez par une accroche. Introduisez le sujet du cours de manière à susciter l'intérêt de vos apprenants pour votre cours. Choisissez un élément qui vous ressemble, à vous et à votre enseignement en vous inspirant des exemples ci-dessous.
  • Présentez-vous et établissez votre autorité en tant qu'enseignant. C'est incroyablement important pour le succès de votre cours. Votre introduction est l'occasion d'établir une connexion authentique avec vos apprenants et d'expliquer pourquoi ils devraient apprendre de vous. Nous vous recommandons de parler de votre expérience du sujet que vous enseignez et de partager certaines de vos accomplissements professionnels et des exemples de votre travail. Il est essentiel d'ajouter des éléments visuels pour appuyer vos exemples !
  • Soulignez clairement la proposition de valeur de votre cours. Expliquez quelle compétence essentielle vous enseignez dans ce cours. En outre, vous devez expliquer pourquoi cette compétence est importante dans un contexte plus large ou comment les apprenants peuvent l'appliquer en dehors du cours. Une façon de formuler cela dans votre vidéo consiste à dire : « L'apprentissage de cette compétence est essentiel parce que ____, » et « A la fin de ce cours, vous serez en mesure de ____, » en complétant les blancs comme il convient.
  • Expliquez votre intérêt pour le cours. Ceci est facultatif, mais recommandé. Qu'est-ce qui vous rend si enthousiaste à l'idée d'enseigner ce cours en particulier ? Pourquoi êtes-vous passionné par votre travail ? Votre cours doit s'articuler autour de votre point de vue de professionnel dans votre domaine.
  • Mentionnez à qui s'adresse ce cours. Indiquez quel est le public cible de ce cours. Est-il, par exemple, destiné aux débutants et aux amateurs, ou aux professionnels ?
  • Décrivez les connaissances ou les outils dont vos apprenants auront-ils besoin. De quelles connaissances ou compétences spécifiques vos apprenants auront-ils besoin pour pouvoir suivre le cours facilement ? De quels outils ou logiciels spécifiques vos apprenants auront-ils besoin pour réaliser le projet ?
  • Présentez la structure de votre cours et les compétences clés que les apprenants vont acquérir. Nous vous conseillons de faire une brève présentation des leçons de votre cours et des principales étapes du projet.
  • Résumez le projet de classe. Expliquez brièvement ce que vos apprenants vont accomplir dans ce cours, vous approfondirez le projet dans votre vidéo de projet.
  • Terminez votre présentation avec enthousiasme ! Terminer votre introduction par une petite injonction telle que « Commençons !  », ou « Rendez-vous pour la première leçon !  » peut aider à donner le ton pour le reste du cours.

Avant de commencer à filmer, vous devez également tenir compte des éléments suivants :

  • La durée de votre vidéo d'introduction ne doit pas dépasser deux minutes.
  • Nous vous recommandons vivement d'inclure dans votre vidéo d'introduction une image de vous en train de parler face à la caméra, ce que l'on appelle aussi un « face caméra », afin d'établir un lien avec vos apprenants.
  • En plus d'exemples de votre propre travail et du projet, votre vidéo d'introduction doit inclure une variété d'éléments visuels pour attirer les apprenants et pour les maintenir engagés. La bobine B est parfaite pour cela, cependant certains enseignants ajoutent également des graphiques animés ou des superpositions. N'ayez pas peur d'être créatif dans cette vidéo !
  • Enfin, l'ajout d'une musique de fond entraînante à faible volume à votre introduction est un excellent moyen de l'améliorer et de mettre de l'ambiance dans votre cours.
Bien que nous recommandions d'ajouter de la musique à votre vidéo d'introduction ainsi qu'à votre vidéo de conclusion, il est préférable de ne pas en mettre pour vos leçons car la musique peut détourner l'attention de votre enseignement.

Consultez les cours suivants pour découvrir des vidéos d'introduction excellentes et complètes :

  • Dans la vidéo d'introduction de Khadija Karachiwala pour son cours, Experience the Outdoors: A Beginner's Guide To Watercolor Landscapes, elle présente une accroche (sous forme de question rhétorique) et la proposition de valeur du cours dans les deux premières phrases. Elle poursuit en parlant de son parcours et des raisons spécifiques pour lesquelles elle enseigne ce cours, tous ces éléments sont importants pour les apprenants. Dans la mesure où il s'agit d'un cours axé sur la peinture à l'aquarelle en extérieur, Khadija a inclus, en plus des extraits de ses leçons, de nombreuses bobines B dans lesquelles elle décompose le paysage qu'elle va peindre afin de mieux illustrer ce qu'elle va enseigner.
  • Dans la vidéo d'introduction de son cours, Principes de base de la cinématographie : Introduction aux techniques d'éclairage, Zak Mulligan commence par une accroche visuelle, une bobine B amusante qui le montre en train de jouer avec différentes configurations d'éclairage. Tandis que la bobine B de cette leçon est sombre et cinématographique (il s'agit d'un cours d'éclairage de film), les séquences face caméra sont filmées avec une webcam dans un petit espace intérieur lumineux. En passant de l'un à l'autre de ces deux formats dans son introduction, Zac bénéficie du meilleur des deux mondes : il présente ses démonstrations d'éclairage spectaculaires, tout en les équilibrant par des plans plus chaleureux et plus accessibles.
  • L'introduction du cours du Top Teacher Simon Ip, Lineless Illustrations in Procreate 101: Drawing with Color and Shape, est entièrement axée sur la proposition de valeur ! Il commence par une accroche convaincante sur la beauté de l'art sans ligne. Il présente ensuite les compétences clés que les apprenants vont acquérir, le tout accompagné de diapositives graphiques percutantes. Il utilise également des images animées simples et des bobines B pour ajouter de l'énergie à sa vidéo.

Pour un aperçu complet de ce qui fait une bonne vidéo d'introduction, consultez le cours DIY Video Production: How to Create a Compelling Introduction Video par Lee Cohen, qui a travaillé avec d'autres enseignants Skillshare pour produire leurs cours !

Planifier votre projet vidéo

Votre vidéo de projet est une présentation de votre projet de classe à vos apprenants. Voici ce que nous recommandons pour cette vidéo :

  • Expliquez le projet à livrer. Ou en d'autres termes, quel sera le format final du projet. Vous pouvez également préciser ce que vous attendrez de leurs projets, ou même les techniques ou principes qu'ils doivent utiliser dans leur travail.
  • Présentez le contexte. Pourquoi avez-vous choisi ce projet pour ce cours ? Qu'est-ce qui vous plaît ?
  • Résumez les étapes que vos apprenants doivent suivre pour mener à bien le projet. Passez en revue les différentes étapes et mentionnez les matériaux ou les outils dont ils auront besoin.
  • Rappelez à vos apprenants de publier leurs projets dans la Galerie de projets. Il peut être utile d'expliquer rapidement aux apprenants comment charger leur projet dans le cours et de leur rappeler que vous leur donnerez un retour sur leur travail.
  • Indiquez à vos apprenants la première étape à suivre. Parfois, le simple fait de commencer est l'obstacle le plus important pour les apprenants lorsqu'ils travaillent sur un projet. Quelle est la première chose que vos apprenants doivent faire pour démarrer le projet ? Ils ont peut-être besoin de consulter la description du projet, de télécharger les ressources du projet ou de se procurer le matériel nécessaire.

Planifier les leçons de votre cours

Vos leçons constituent la substance de votre cours, considérez-les comme le « plat principal » du repas qu'est votre cours. Comme indiqué ci-dessus, un cours moyen comprend 20 à 60 minutes de contenu vidéo préenregistré réparti en une série de petites leçons (ou vidéos) de 2 à 8 minutes.

Pour que vos apprenants restent concentrés, essayez de ne pas inclure plus d'un concept ou d'une étape clé par leçon et faites en sorte de définir cette idée clé dès le départ. Pendant la phase de planification, nous vous recommandons de consigner les points principaux de chaque leçon dans votre document de planification.

Réfléchissez à d'autres moyens d'enrichir vos leçons en ajoutant aussi ces notes à votre document de planification. Voici quelques idées :

Cadrez vos leçons

Créez une « carte mentale » de votre cours en incluant des repères cohérents au début et à la fin de vos leçons. Vous pouvez ajouter une brève diapositive du titre au début de chaque vidéo de cours, soit dans la vidéo elle-même, soit dans l'image de couverture, ainsi qu'une brève diapositive à la fin qui résume les principaux points à retenir. Ces ajouts peuvent aider à orienter les apprenants et à créer une cohérence dans votre cours.

Variez vos visuels

Comme nous l'avons mentionné, varier vos visuels aide à rendre la leçon intéressante ! Réfléchissez à la manière dont vous pouvez utiliser différents formats vidéo dans votre cours, en plus de la bobine B, pour renforcer votre enseignement. Les diapositives et les graphiques peuvent vous aider à guider votre présentation, à déterminer le rythme de votre cours et à mettre en évidence les points essentiels à retenir pour vos apprenants. Comme indiqué plus haut, pour les prises de vue face caméra, nous vous recommandons de changer d'angle de caméra, de graphique ou de diapositive toutes les 30 à 45 secondes pendant vos leçons.

Laissez transparaître votre personnalité

N'hésitez pas à vous inspirer de votre expérience personnelle dans vos cours. Partagez vos conseils et astuces, ou tout autre truc que vous avez trouvé. Ne vous préoccupez pas de la bonne manière de faire quelque chose, partagez la vôtre ! Anticipez les difficultés qu'un apprenant pourrait rencontrer et mentionnez les stratégies que vous avez utilisées pour surmonter ces obstacles. Les histoires, les anecdotes et même les blagues sont également utiles pour ancrer des concepts et pour que les apprenants puissent s'identifier à vous.

Comme nous l'avons mentionné ici et ailleurs, lorsque le moment est venu de filmer vos cours, vous devez conserver une certaine authenticité devant la caméra et trouver des moyens d'expliquer en détail vos décisions créatives aux apprenants. Pour des conseils supplémentaires sur la manière de se sentir à l'aise devant la caméra et de donner des leçons claires et instructives, consultez l'article Enseigner avec confiance.

Planifier votre vidéo de conclusion

Dans votre vidéo de conclusion, nous vous recommandons ce qui suit :

  • Remerciez vos apprenants. Trouvez un moyen de valoriser les apprenants qui se sont engagés dans cette aventure avec vous et félicitez-les d'avoir terminé le cours.
  • Récapitulez ce qu'ils ont appris en classe. Revenez sur vos leçons et résumez les points principaux.
  • Incluez un élément clé à retenir. Bien que cela ne soit pas essentiel, il peut être utile de rappeler ici la compétence clé ou la proposition de valeur du cours. Vous pouvez l'encadrer en disant : « S'il y a un élément que j'espère que vous retiendrez de ce cours, c'est ____. »
  • Derniers rappels. Profitez de cette occasion pour demander à vos apprenants d'afficher leurs projets dans la galerie de projets. Vous pouvez également inviter les apprenants à vous suivre sur Skillshare ou sur les réseaux sociaux, et à laisser une évaluation.

Tout comme votre vidéo d'introduction, votre vidéo de conclusion doit être courte (moins de deux minutes) et vous devez parler face à la caméra (« face caméra »). Vous pouvez utiliser une musique et des visuels similaires à ceux de votre vidéo d'introduction pour conclure le cours.

Ressources