Monter votre cours

Montez vos séquences vidéo est un jeu d'enfant, à condition de disposer des bons outils et de connaître certaines astuces !

Dans cet article :

Montage vidéo

Le montage n'a pas besoin d'être complexe. Il s'agit principalement de nettoyer vos séquences, de supprimer les euh, les ahs et les pauses inutiles, et d'ajouter du contenu supplémentaire pour enrichir vos leçons.

Apprenez à connaître vos outils

La plupart des programmes de montage (nous en avons énuméré quelques-uns dans l'article Sélectionnez le bon équipement) fonctionnent plus ou moins de la même manière. Si vous êtes novice en matière de montage, ce tutoriel de la Vimeo Video School est un excellent point de départ : Video 101: Editing Basics on Vimeo. Vous pouvez également consulter les cours Skillshare que nous vous recommandons ci-dessous.

Organisez vos ressources

Simplifiez votre flux de travail en organisant vos séquences dans des dossiers. Si vous avez des diapositives ou d'autres ressources, veillez à ce qu'elles soient également prêtes et étiquetées en conséquence.

Privilégiez les leçons courtes

En règle générale, essayez de faire en sorte que vos leçons durent entre 2 et 8 minutes afin de captiver vos apprenants. Si votre démo est longue, envisagez de la scinder en plusieurs étapes ou parties spécifiques.

Restez simple

Dans un cours de haute qualité, un bon montage ne devrait pas être perceptible ! Vous ne voulez pas que votre montage vous détourne de ce que vous enseignez, l'idéal étant de l'utiliser uniquement pour améliorer vos leçons. Veillez à ce que vos modifications soient claires, nettes et opportunes. Si vous n'êtes pas un monteur expérimenté, les coupes franches et les transitions simples sont généralement les plus efficaces.

Ne faites pas que parler, montrez

L'une des clés d'un cours captivant est de trouver des moyens d'illustrer ou de mettre en évidence ce que vous dites à la caméra avec des éléments visuels convaincants.

  • Variez vos visuels. En règle générale, nous vous recommandons de changer d'angle de caméra, de graphique ou de diapositive toutes les 30 à 45 secondes dans vos leçons, ou toutes les 3 à 5 secondes pour les plans face caméra dans votre vidéo d'introduction. Cela permettra aux apprenants de rester engagés et concentrés sur votre contenu.
  • Utilisez des diapositives ou du texte pour mettre en évidence les meilleurs conseils et les points essentiels à retenir. Insérez des diapositives ou du texte supplémentaire à l'écran lorsque cela est nécessaire pour organiser le contenu de votre leçon, mettre en évidence les concepts et les phrases importants, ou décomposer des techniques ou des concepts complexes.
  • Dans les vidéos de captures d'écran vidé, pensez à mettre en évidence ou à zoomer sur les actions clés afin que les apprenants puissent vraiment voir ce que vous faites.
  • Pour les démonstrations pratiques avec une installation aérienne, optez parfois pour des gros plans afin de montrer les textures ou les outils que vous utilisez dans vos leçons.

Utilisez le contenu en timelapse de manière stratégique

Les apprenants aiment regarder les enseignants travailler, vous devriez donc inclure des démonstrations dans vos leçons tout en expliquant votre processus et vos décisions créatives. Cependant, dans toutes les leçons au cours desquelles vous effectuez la même action de manière répétée, nous vous recommandons d'accélérer votre vidéo pour que votre cours reste intéressant et succinct.

Pour éviter que les apprenants aient l'impression de manquer quelque chose, nous vous suggérons d'enregistrer une voix off qui explique une partie de votre processus, leur donne un conseil ou leur indique simplement que vous enregistrez cette partie de la leçon pour gagner du temps.

Édition audio

Ce n'est pas une mauvaise idée de procéder à une dernière écoute de votre audio, surtout si vous ajoutez de la musique à vos vidéos d'introduction ou de conclusion, vous voulez être sûr d'avoir un mixage équilibré ! La musique ne doit jamais détourner l'attention de votre voix-off.

Nous vous recommandons vivement d'éditer l'audio avec une paire de bons écouteurs pour vous assurer que vous percevez la bonne balance et que votre mixage audio final n'est pas trop fort ou trop faible.

Si vous trouvez que votre audio est trop dynamique (c'est-à-dire, fort à certains endroits et trop faible à d'autres), vous pouvez utiliser un compresseur ou un equaliseur dans Audacity pour réduire sa gamme dynamique. Ces tutoriels donnent un peu plus d'informations sur la façon de procéder :

Sachez que certains logiciels de capture d'écran vidéo n'enregistrent pas à une fréquence d'images constante. C'est pourquoi, pour le montage, nous vous recommandons d'enregistrer votre audio séparément et de le monter dans votre plan plus tard. Si vous rencontrez un problème de ce type, appelé « décalage audio », cette vidéo vous propose une solution : Comment réparer les vidéos dont le son dérive à cause d'une fréquence d'images variable.

Aller plus loin

Si vous êtes novice en matière d'édition et que vous avez besoin d'une formation supplémentaire, ne cherchez pas plus loin ! Le cours Skillshare du Top Teacher Sean Dykink, Techniques de montage vidéo : Un guide pratique pour créer des montages visuellement attrayants, est une excellente introduction au montage, quel que soit le logiciel que vous utilisez.

Ces cours Skillshare enseignent le montage au moyen de logiciels spécifiques. Sélectionnez le cours qui vous convient le mieux.