Préparer le tournage

Faites de la journée de tournage un moment de plaisir en la préparant en amont ! Préparez votre matériel et votre équipement, aménagez votre espace et élaborez un planning de tournage de votre cours.

Dans cet article :

Élaborez un planning de tournage

De nombreux enseignants affirment que prendre le temps de préparer leurs cours à l'avance rend leur enseignement plus facile et plus efficace. Une fois tous les préparatifs terminés, vous pouvez vous concentrer sur l'enseignement le jour du tournage ! Voici quelques stratégies pour vous aider à préparer votre tournage.

  • Réservez 3 à 4 heures de temps libre sur votre calendrier pour filmer. Si vous filmez votre premier cours, vous aurez peut-être besoin de plus de temps !
  • Passez un peu de temps à tout organiser avant la journée de tournage. Installez votre équipement, votre matériel et vos accessoires. Testez votre caméra, votre microphone et vos lumières pour vous assurer que tout votre équipement fonctionne correctement.
  • Répétez vos leçons. Nous ne saurions trop insister sur ce point ! Consultez nos conseils dans l'article Enseigner avec confiance pour vous aider à vous sentir à l'aise devant la caméra.
  • Remplissez votre liste de plans (incluse dans le modèle pour la préparation des cours) pour déterminer à l'avance les plans que vous devez filmer le jour du tournage. Une liste de tournage peut également vous aider à vous souvenir de chaque prise pour faciliter le montage.
  • Prévoyez de prendre du matériel supplémentaire pour la promotion de votre cours et de la bobine B. Vous aurez peut-être besoin de :
    • Quelques images fixes de haute qualité de vous et de votre projet sur l'appareil que vous avez utilisée pour filmer. Les portraits sont utiles à des fins marketing !
    • Photos et vidéos des coulisses. Nous vous recommandons de photographier certains de ces éléments sur votre téléphone, dans des formats horizontaux et verticaux, afin qu'ils puissent être publiés sur les réseaux sociaux.
Si vous avez l'habitude de filmer vos cours vous-même, pensez à demander à un ami de capturer cette matière supplémentaire pour vous.

Préparez vos visuels

Conformément à nos Directives sur la qualité des cours, nous vous recommandons vivement d'utiliser des éléments visuels variés tout au long de votre cours afin de rompre avec les plans statiques et de susciter l'intérêt des apprenants. Les supports visuels peuvent inclure du texte à l'écran, des diapositives ou des exemples d'images ; même le fait de changer d'angle de caméra ou d'ajouter une bobine B (les séquences supplémentaires insérées dans votre plan principal) avec parcimonie est efficace ! Plus important encore, l'ajout de diapositives ou de texte peut aider à cadrer vos leçons, à orienter les apprenants, à souligner les points essentiels à retenir ou à expliquer des idées complexes.

Vous avez besoin de conseils sur les éléments à filmer pour la bobine B ? Consultez l'article Filmer votre cours pour obtenir une liste d'idées.

Si vous prévoyez d'utiliser des diapositives ou des images dans votre cours, nous vous recommandons de les préparer avant de filmer. En sachant ce que vous allez intégrer dans votre vidéo et à quels moments, vous pourrez plus facilement identifier les bonnes prises pendant le tournage. Voici quelques conseils pour créer vos propres diapositives et graphiques :

  • Utilisez une palette de couleurs, une police et une mise en page cohérentes dans toute vos cours. C'est l'occasion de faire connaître votre marque dans votre cours ! Créez une identité visuelle qui complète le style de votre travail, de votre marque ou de votre sujet.
  • Utilisez des polices de caractères faciles à lire. À titre indicatif, imaginez comment votre vidéo sera regardée sur un appareil mobile et adaptez le texte en conséquence.
  • Restez simple. Vos diapositives doivent correspondre au rythme de votre narration, mais vous n'êtes pas obligé de tout expliquer. Réfléchissez à la manière de résumer vos idées de manière concise et de limiter la quantité d'informations affichées à l'écran pour ne pas saturer vos apprenants.
  • Veillez à ce que vos diapositives aient une résolution et des dimensions adéquates afin qu'elles s'intègrent parfaitement à votre montage vidéo sans pixeliser. Nous vous recommandons de régler les dimensions de vos diapositives sur 1920 x 1080p (format d'image 16:9).
Skail-visual-design-1.png
1
Skail-visual-design-2.png
2
Skail-visual-design-3.png
3
Skail-visual-design-5.png
4
La conception visuelle globale du cours de Shelley Skail, A Mindful Approach to Practicing Watercolor: Values, Palettes & Brush Control, est particulièrement convaincante dans la façon dont elle fait écho au sujet (l'aquarelle) mais aussi dans la façon dont elle cohérente tout au long du cours. Ses cartes de titre de leçon (1) et ses diapositives supplémentaires (2) adoptent une mise en page, une police de caractères et une palette de couleurs similaires. Elle utilise également des éléments conçus de manière similaire pour partager ses meilleurs conseils par le biais de ses séquences face caméra (3) ou pour mettre en évidence des techniques spécifiques (4) lors de démonstrations pratiques.

Rassemblez vos ressources

Il existe une multitude de ressources sur Internet pour trouver des ressources libres de droits, gratuites ou peu coûteuses, à utiliser dans votre cours. Voici quelques sources que d'autres enseignants ont utilisés pour trouver des supports média pour leurs cours.

Assurez-vous que tout ce que ce dont vous vous servirez peut être utilisé à des fins commerciales et ajoutez une attribution ou un crédit à votre cours si le créateur le spécifie.

Musique libre de droits : L'ajout de musique à vos vidéos d'introduction et de conclusion peut contribuer à créer l'ambiance de votre cours et inciter les apprenants à s'intéresser à ce que vous êtes sur le point d'enseigner.

Effets sonores libres de droits : Ils peuvent être utiles pour souligner des points spécifiques dans vos leçons et vidéos, ou même pour ajouter un peu d'humour. Soyez créatif !