Filmer votre cours

Filmer ne doit pas être une corvée ! Lisez la suite pour découvrir nos conseils adaptés à tous les formats vidéo, ainsi qu'à la capture d'un son de haute qualité et d'une bobine B.

Dans cet article :

Conseils de tournage

Voici quelques conseils généraux à prendre en compte lorsque vous filmez votre cours.

  • Préparez-vous à faire plusieurs prises. Pour le montage, il est préférable de filmer une leçon plus d'une fois, si possible, afin d'avoir plus de prises de vue pour travailler. Envisagez l'utilisation d'un clap ou d'une ardoise incluant le numéro de la leçon et le numéro de la prise (signalisation visuelle et auditive) chaque fois que vous commencez à enregistrer une nouvelle séquence. L'organisation de vos séquences et de vos différentes prises sera ainsi beaucoup plus facile en post-production.
  • Filmez votre cours en plusieurs petits segments, comme vous l'avez prévu dans votre plan de cours. Pour les vidéos face caméra, vous pouvez enregistrer une prise et la regarder en prenant des notes sur ce que vous devez améliorer.
  • Filmez votre vidéo d'introduction en dernier. Dans la mesure où votre vidéo d'introduction est ce que vos apprenants verront en premier, vous voulez que votre prestation soit la plus soignée possible. Filmer votre intro après avoir tourné toutes vos leçons vous donne également la possibilité de recadrer votre cours si vous avez apporté des modifications en cours de route. Sinon, commencez par enregistrer le contenu qui vous enthousiasme le plus ou qui vous semble le plus facile pour vous aider à vous détendre devant la caméra.

Enregistrer l'audio

Quel que soit le format vidéo, face caméra, démonstration pratique, capture d'écran vidéo ou diaporama, nous recommandons d'enregistrer l'audio séparément à l'aide d'un microphone externe de haute qualité, par exemple un micro-cravate, afin de réduire les bruits de fond et les bruits parasites. Reportez-vous à notre article Choisir le bon équipement afin d'obtenir des recommandations spécifiques.

Lors de l'enregistrement audio, gardez les conseils suivants à l'esprit :

  • Maintenez le microphone à une distance de 15 à 30 cm de votre bouche, et dirigez-le vers votre bouche en le plaçant légèrement au-dessus ou au-dessous. Si vous utilisez un micro-cravate, assurez-vous qu'il ne frotte pas contre vos cheveux, vos vêtements ou vos bijoux.
  • Minimisez la réflexion audio en vous enregistrant dans un espace plus petit pour une meilleure acoustique. Vous pouvez enregistrer vos voix-off dans un placard ou recouvrir de couvertures les surfaces dures et réfléchissantes telles que les tables.
  • Si vous le pouvez, réglez le gain de votre microphone ou le niveau d'enregistrement à environ 75 % du volume d'entrée pour éviter toute distorsion.
  • Effectuez toujours un petit test avant d'enregistrer pour vous assurer que le placement de votre microphone est adéquat. Écoutez-le, de préférence avec des écouteurs, et recherchez les bruits, les bourdonnements ou les signaux sonores faibles.
  • Conservez le même emplacement et la même configuration audio pour toutes vos vidéos afin de garantir la cohérence du son.

Enregistrer des plans face caméra ou des démonstrations pratiques

Outre un bon éclairage, un arrière-plan bien stylé et un son clair et cohérent, nous vous recommandons les éléments suivants pour vos vidéos face caméra et vos démonstrations pratiques :

  • Tenez compte de la façon dont vous êtes cadré dans le plan. Nous vous recommandons d'élever votre caméra au niveau des yeux et de la placer à une distance d'environ 1 à 1,5 m de vous.
  • Incluez vos mains dans le plan, cela favorise vraiment l'engagement des apprenants.
  • Si vous envisagez d'utiliser une caméra placée à la verticale pour une démonstration pratique, consultez les conseils de cet article : How to DIY an Overhead Video Shot with What You Have. Dans la mesure du possible, nous vous recommandons de filmer votre vidéo au format 4K, car cela réduit considérablement les risques de pixellisation lors du zoom et du recadrage pendant le montage.
Pour obtenir un véritable effet cinématographique, nous vous recommandons d'ajouter un peu de profondeur de champ ! Créer une certaine séparation entre le sujet (votre point de mire) et l'arrière-plan est un excellent moyen de créer un plan accrocheur. Si vous travaillez déjà avec un appareil photo reflex numérique, vous pouvez essayer un objectif de 50 mm ou nifty fifty pour améliorer la qualité de votre image. Des applications vidéo pour Smartphone, telles que FocosLive, permettent également d'obtenir un effet similaire. Ou vous pouvez le simuler un peu avec des accessoires, comme vous pouvez le voir ci-dessous !
Vieira-set-depth-of-field.jpg
La Top Teacher Agatha Vieira utilise une astuce visuelle simple dans son cours intitulé Digital Portraits With a Limited Colour Palette in Procreate. En plaçant divers objets au premier plan, au second plan et à l'arrière-plan, elle crée un sentiment de profondeur dans le cadre.

Enregistrer des captures d'écran vidéo et des présentations de diapositives

  • Passez à une résolution d'écran en 1920x1080 pour une vidéo de meilleure qualité. Assurez-vous que votre logiciel de capture d'écran vidéo est réglé sur la même résolution.
  • Installez le logiciel à l'avance et effectuez quelques tests d'enregistrement avant le jour du tournage.
  • Faites un test pour vous assurer que vous êtes en mesure de capturer l'audio sur votre capture d'écran vidéo avec succès. Vous pouvez également préparer un plan de voix-off pour narrer vos vidéos qui sont au montage.
  • Lorsque vous effectuez une capture d'écran vidéo, veillez à ce que la fenêtre que vous souhaitez partager soit la seule à s'afficher. Mettez de l'ordre sur votre bureau et fermez les fenêtres ou les onglets que vous n'utilisez pas.
  • Utilisez votre souris pour mettre occasionnellement en évidence tout détail spécifique sur votre écran pendant que vous travaillez. Certains logiciels de capture d'écran vidéo disposent d'outils intégrés qui reconnaissent ou annotent les frappes au clavier et les clics de souris pendant la capture d'écran vidéo. Ces outils peuvent être utiles pour montrer aux apprenants votre flux de travail sur un ordinateur.

Filmer des bobines B et des séquences en coulisses

La bobine B est une séquence supplémentaire ou secondaire que vous pouvez intercaler dans votre plan principal. Cependant, la bobine B n'est pas simplement une séquence supplémentaire. La bobine B peut être utilisée pour ajouter des détails et de la texture à vos vidéos de cours.

Les plans larges sont un excellent moyen de planter le décor de votre cours et d'inviter vos apprenants dans votre espace créatif. Vous pouvez essayer de filmer des plans larges sous différents angles pour obtenir un aspect plus dynamique.

Les plans moyens donnent la priorité à une section d'un plan large et la montrent avec plus de détails. C'est exactement ce que font vos plans face caméra : ils attirent l'attention sur vous pendant la scène. Pour la bobine B, pensez à capturer des plans moyens qui vous montrent en train de démontrer un processus en rapport avec le sujet de votre cours, comme écrire sur l'ordinateur, faire un brainstorming, dessiner un schéma ou peindre un tableau.

Les gros plans ajoutent des détails supplémentaires et de l'énergie à vos vidéos. Vous pouvez par exemple tremper un pinceau dans la peinture, appuyer sur une touche entrée ou zoomer sur une réaction faciale loufoque. Tous ces éléments ajoutent de la texture et de la vie à vos vidéos !

Atkinson-B-roll-1.png
Atkinson-B-roll-2.png
La bobine B est sans doute la vedette de la vidéo d'introduction du cours du Top Teacher Aram Atkinson, Writer's Block: A Practical Guide to Beat it. La bobine B d'Aram, qui le montre en train de s'efforcer d'écrire, illustre la proposition de valeur du cours et aide les apprenants à s'identifier au problème qu'il tente de résoudre.
Les possibilités avec la bobine B sont infinies. Cependant, vous ne devez pas vous contenter de démonstrations pratiques. Vous devrez peut-être aussi truquer certains plans pour obtenir les images dont vous avez besoin. Réfléchissez aux activités qui s'appliquent au sujet de votre cours et réalisez-les devant la caméra, en filmant plusieurs prises sous différents angles et à différentes distances. Par exemple, dans un cours sur la productivité, vous pouvez choisir de vous filmer en train de scroller sur un téléphone, d'écrire ou de griffonner à un bureau, de lire un livre ou de travailler sur un ordinateur.